lb fr pt en
Priedegten . Homélies  
24 septembre 2015

« C’est notre devoir de chrétiens d’accueillir les réfugiés »

Homélie de Mgr Hollerich à l’occasion la messe de la rentrée des institutions Européennes, le 23 septembre 2015

Oui, nous sommes enfants de Dieu parce que l’Esprit Saint nous est donné, c’est l’Esprit Saint qui fait de nous des fils et des filles du Père, qui fait de nous des héritiers de Dieu avec le Christ. La vie chrétienne est ainsi ancrée dans la vie même de la Trinité, et c’est aussi en ce sens que nous sommes rassemblés autour de l’autel.

La vie chrétienne centrée dans la Trinité doit aussi se montrer dans la vie quotidienne, dans la vie de la Cité. Nous sommes confrontés chaque jour à des choix difficiles, des choix nécessaires pour que notre être chrétien soit incarné. En politique c’est parfois bien difficile de faire des choix, la matière de notre choix étant complexe et que plusieurs réponses différentes semblent parfois toutes bonnes… avec des nuances différentes. C’est la liberté du chrétien de faire ses propres choix.

Ou quand de nombreux réfugiés frappent à la porte de nos pays… comment ne saurions-nous pas répondre à ce défi.

  • C’est l’Esprit Saint qui nous pousse à ouvrir nos cœurs à la misère des autres.
  • C’est l’Esprit Saint qui nous pousse au partage.
  • C’est l’Esprit Saint qui nous pousse à accueillir nos sœurs et frères venant de pays où règnent la guerre et la persécution.

Je ne parle pas des émotions faciles qui nous saisissent quand nous voyons la photographie d’un jeune enfant décédé. Je ne parle pas d’une idéologie de l’accueil qui est aveugle aux problèmes réels, aux problèmes d’inculturation et de convivance.

Non, l’Esprit Saint nous pousse à devenir vraiment humains, à découvrir l’humanité mise à nu de ceux qui demandent asile. C’est l’Esprit Saint qui nous pousse à travailler avec toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté à faire le possible, à trouver des pistes de solution. Car les problèmes et la complexité des situations ne doivent pas faire perdre l’âme à l’Europe en abandonnant les valeurs qui nous sont devenues chères.

Nos frères et nos sœurs chrétiens du Moyen Orient sont persécutés et frappent à notre porte… c’est notre devoir de les accueillir. Mais nous serions de drôles de chrétiens si nous venions seulement en aide à ceux qui partagent notre foi. Le caractère chrétien de l’Europe est définitivement mis en danger si nous ne suivons plus les valeurs de l’Évangile.

Peut-être que cette Europe sera renouvelée si elle ose partager… Peut-être que l’Europe sera plus aimée par ses citoyens si nous osons faire une politique externe avec un engagement clair et fort pour la paix, une paix basée sur la justice.

Aidons les gens à vivre en paix chez eux, dans leurs pays… Aidons les gens à ne pas devoir mendier notre aide… Ils sont fils et filles de Dieu comme nous, ils ont le même droit à la vie que nous. Ils ont le même droit de vivre un petit bout de bonheur dans leurs familles. Ils ont le même droit au respect de la dignité humaine. Vivons notre solidarité et ne détruisons pas les cellules de solidarité que sont les familles de notre vieux continent. Osons prendre au sérieux l’action du Saint Esprit dans nos vies, même dans les dimensions politiques, économiques et sociales.

À la fin permettez-moi de remercier tous les hommes politiques, toutes les femmes de notre Union Européenne qui sont engagés ces dernières semaines pour la dignité de ceux qui frappent à notre porte. Nous avons maintenant la chance de construire une nouvelle identité européenne basée sur les valeurs qui nous sont chères. Écoutons l’Esprit à l’œuvre en cet âge et saisissons notre chance.

Ainsi nous serons vraiment filles et fils du Père. Amen.

 
Ä e r z b i s t u m    L ë t z e b u e r g   .   A r c h e v ê c h é   d e   L u x e m b o u r g    .   
YouTube
SoundCloud
Twitter
Instagram
Facebook
Flickr
WhatsApp 352 691 12 97 76
Service Kommunikatioun a Press . Service Communication et Presse
Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg

© Verschidde Rechter reservéiert . Certains droits réservés
Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement
5 avenue Marie-Thérèse
Bâtiment H, 1er Étage
L-2132 Luxembourg
+352 44 74 34 01
com cathol.lu