lb fr pt en de
Matdeelunge vum Äerzbëschoflechen Ordinariat . Communications de l’Administration diocésaine  
15 octobre 2020

Bénédiction des cimetières, chauffage des églises, concerts

L’Administration diocésaine communique (XIV)

En raison de diverses demandes en rapport avec la pandémie du coronavirus, nous soulignons les points suivants :

1. Bénédiction des cimetières

Prière de voir les récentes mesures dans l’article Pas de bénédictions publiques des cimetières à la Toussaint et au Jour des Morts.

2. Chauffage des églises

En ce qui concerne le chauffage des églises et le risque potentiel pour la santé qui y est associé, nous répétons la communication du Fonds de gestion des édifices religieux (Kierchefong) aux fabriques d’église du 9 octobre 2020 :

Les aérosols et les gouttelettes peuvent être transportés à l’intérieur de l’église par le mouvement de l’air. Les mouvements d’air sont causés, entre autres, par des sources de chaleur (systèmes de chauffage) et des différences de température. Une façon de minimiser le risque à l’intérieur de l’église est donc de réduire les mouvements d’air. L’objectif est d’éviter tout mouvement d’air pendant le service religieux.

En général, deux conditions principales doivent être remplies :

  • Le respect d’un taux d’humidité de l’air ambiant de 50 à 60 %.
  • Pas de ventilation du chauffage pendant le service religieux.

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

  • La circulation d’air est la plus basse si l’édifice est maintenu à une température constante.
  • Les chauffages à air chaud avec ventilateur doivent être éteints en temps utile (au moins 15 minutes, si possible 30 minutes) avant la célébration pour permettre au mouvement d’air de se calmer.
  • Les systèmes de chauffage au sol peuvent fonctionner en continu.
  • Les chauffages électriques des coussins de siège peuvent être utilisés sans restriction.
  • Les chauffages en dessous des sièges qui ne sont utilisés que pour la célébration ne doivent pas être utilisés, car ils provoquent un fort mouvement d’air à proximité immédiate des fidèles.
  • Les chauffe-fenêtres (éléments chauffants électriques sous les fenêtres) devraient être en service lorsque les températures sont basses.

Par précaution, pendant les mois d’hiver, il est conseillé de porter le masque pendant toute la durée de la célébration, même si une distance suffisante entre les fidèles est garantie.

3. Concerts

Pendant la période de l’Avent et de Noël, de nombreux concerts de musique et de chant sont traditionnellement organisés dans les églises. Les instructions suivantes s’appliquent à toute demande :

a. L’église est la propriété de la commune

Si le rector ecclesiae (curé-modérateur de la paroisse respectivement curé ou recteur) donne son accord de principe, l’organisateur doit soumettre la demande à l’administration communale compétente pour obtenir également son consentement écrit.
S’il existe une autorisation de la part de l’administration communale, les mesures d’hygiène suivantes s’appliquent :

  • Les mains doivent être désinfectées avant d’entrer dans l’édifice.
  • Le port du masque est obligatoire à l’entrée et à la sortie de l’église.
  • Si les auditeurs ne sont pas assis à une distance minimale de 2 mètres les uns des autres, ils doivent porter le masque de protection pendant toute la durée du concert.
  • Les places debout sont interdites.
  • Pendant le chant, les chanteurs et chanteuses doivent garder une distance minimale de 2 mètres par rapport aux autres personnes. Si possible, les chanteurs et chanteuses doivent se tenir en position décalée pour minimiser le danger lié à l’émission des aérosols. Il est également important de s’assurer que tous les participants chantent dans la même direction.
  • Si possible, la durée du concert ne doit pas dépasser une heure.
  • Les participants doivent porter un masque dans les lieux fermés où la distance de sécurité ne peut être garantie.

Cela ne s’applique pas :

    • aux participants, dans la mesure où cela entraîne une altération de la performance artistique,
    • aux participants qui ont pris une position fixe pour la représentation artistique et qui gardent la distance minimale requise (obligation de porter le masque dans ces cas uniquement pour l’entrée et la sortie),
    • aux enfants jusqu’à leur sixième anniversaire.

b. L’église est la propriété du Kierchefong

Si le recteur ecclesiae (curé-modérateur de la paroisse respectivement curé ou recteur) donne son accord de principe, il faut également obtenir le consentement écrit de la fabrique d’église concernée.
Les règles d’hygiène énoncées au point a. s’appliquent.

Luxembourg, le 15 octobre 2020

 
Ä e r z b i s t u m    L ë t z e b u e r g   .   A r c h e v ê c h é   d e   L u x e m b o u r g    .   
YouTube
SoundCloud
Twitter
Instagram
Facebook
Flickr
Service Kommunikatioun a Press . Service Communication et Presse
Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg

© Verschidde Rechter reservéiert . Certains droits réservés
Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement
5 avenue Marie-Thérèse
Bâtiment H, 1er Étage
L-2132 Luxembourg
+352 44 74 34 01
com cathol.lu