lb fr pt en de
Joer 2017 . Année 2017  
5 juillet 2018

L’année 2017 marque un tournant

L’Archidiocèse de Luxembourg présente son rapport d’activités

Klickt op d’Foto, fir d’Billergalerie ze kucken
Cliquez sur la photo pour voir la galerie
Rapport 2017 / Faits & Chiffres (PDF)

L’année 2017 restera gravée à plusieurs titres dans l’histoire de l’Archevêché de Luxembourg. Il y a eu, d’une part, au début de l’Octave, l’érection de 33 nouvelles grandes paroisses qui remplacent les anciennes communautés paroissiales de taille plus modeste, et, d’autre part, suite à l’abolition de l’enseignement religieux à l’école fondamentale publique, la mise en place sur l’ensemble du territoire de l’Archidiocèse de la catéchèse en paroisse intergénérationnelle, pour les enfants tout comme pour les adultes. Le Vicaire général Leo Wagener a souligné que ces changements radicaux, au niveau de la pastorale et au niveau structurel, ont exigé beaucoup d’engagement personnel de la part de tous les acteurs concernés, qu’ils soient agents pastoraux ou bénévoles.

Le Vicaire général a également rappelé les autres points culminants de la vie de l’Église qui est à Luxembourg : la messe de la communauté portugaise à Wiltz lors du 50e anniversaire de la procession de Fatima ainsi que le voyage de 175 jeunes et accompagnateurs avec l’Archevêque Jean-Claude Hollerich en Thaïlande. L’administration diocésaine a poursuivi ses discussions avec le gouvernement dans le cadre du projet de loi relatif à la création d’un « Fonds de gestion des édifices religieux et autres biens relevant du culte catholique » (Kierchefong) et à l’abolition des fabriques d’église.

Nonobstant ces réformes structurelles épuisantes, l’Église catholique a pris sa mission pastorale et socio-caritative à cœur et a intensifié son engagement pour la prise en charge et l’intégration des réfugiés. Le Vicaire général s’est également réjoui du développement prometteur de la Fondation Sainte-Irmine, qui collecte des dons pour le financement de projets pastoraux et pour le Fonds d’avenir de l’Archidiocèse. Les dons de la Fondation Sainte-Irmine ont progressé de 40 % par rapport à 2016.

La situation financière continue à s’améliorer

Le « Groupe Archevêché » a enregistré en 2017 un excédent avant impôt de 3,7 millions d’euros, en augmentation sensible par rapport à 2016. Après impôts, le bénéfice s’élève à 3,3 millions d’euros, en recul de 800.000 euros par rapport à l’année précédente.

En ce qui concerne les fonds propres et l’endettement, Marc Wagener, Économe général, a relevé qu’en 2017

  • les capitaux propres ont augmenté de 12 millions d’euros par rapport à 2016 et s’élèvent à 115 millions d’euros fin 2017 ;
  • les dettes bancaires ont pu être intégralement remboursées au cours du premier semestre 2017.

Les liquidités se montent fin 2017 à 20,4 millions d‘euros, y compris les fonds dédiés. Les perspectives pour 2018 et les années suivantes sont hypothéquées par les effets de la loi du 23 juillet 2016 concernant la rémunération des ministres du cultes, clergé et laïcs.

Accroître la conscience humaine universelle

Le Pape François nomme quatre critères pour la recherche et l’enseignement dans les instituts ecclésiastiques : 1. théologicité, 2. dialogue, 3. transdisciplinarité, 4. mise en réseau au niveau international. Le directeur de la Luxembourg School of Religion & Society (LSRS), le Pr Jean Ehret, souligne que la LSRS remplit ces critères. Ainsi le livre sur le soufisme et le Nouveau Testament développe par exemple une approche comparative entre les religions tandis que la thèse sur l’accompagnement spirituel des personnes traumatisées intègre pratique pastorale, spiritualité et psychologie. La formation permanente développe la prévention contre les abus sexuels, et la formation des adultes a proposé une série de soirées sur les images de Dieu dans la Bible et le Coran ou encore sur la préservation de la création. La LSRS a coorganisé la conférence internationale « The Ends of the Humanities » avec l’Université du Luxembourg et signé une convention avec la Faculté de théologie de Trèves. Enfin, le Centre Jean XXIII a accueilli presque 14.000 visiteurs en 2017.

Communiqué de presse
 
Ä e r z b i s t u m    L ë t z e b u e r g   .   A r c h e v ê c h é   d e   L u x e m b o u r g    .   
YouTube
SoundCloud
Twitter
Instagram
Facebook
Service Kommunikatioun a Press
Äerzbistum Lëtzebuerg

© Verschidde Rechter reservéiert
Dateschutz
5 avenue Marie-Thérèse
Gebei H, 1. Stack
L-2132 Lëtzebuerg
+352 44 74 34 01
com cathol.lu