lb fr pt en
 
24 juin 2020

Rapport d’activité 2019

Projet diocésain Reech eng Hand

Différentes activités à différents niveaux sont à mettre à l’actif de Reech eng Hand pour 2019.

1. Au niveau de l’équipe de coordination

1.1. Organisation

L’équipe de coordination s’est réunie environ une fois par semaine, tandis que le groupe de pilotage de Reech eng Hand s’est retrouvé à 3 reprises pendant l’année.
Une fête de remerciement des bénévoles a eu lieu le 11 octobre au Tricentenaire à Bissen. Les groupes locaux étaient presque tous représentés. Les échanges d’expériences ont été très touchants et l’ambiance bien agréable, e.a. grâce à la musique jouée à l’oud par H. Zaitouni et l’amabilité du personnel du Tricentenaire.
Une intéressante formation sur le REVIS, donnée par Rob Urbé (Caritas) accompagné de trois travailleurs sociaux, a eu lieu le 22 octobre au Centre Jean XXIII à l’attention des bénévoles de Reech eng Hand et autres personnes intéressées.
4 Newsletters ont été publiées pour informer bénévoles et autres personnes intéressées sur les projets, dernières nouvelles et petites annonces.

Accueil et accompagnement de deux familles venues des camps de Lesbos

L’équipe de coordination a été bien occupée par la préparation de l’arrivée, le 19 novembre de deux familles, l’une syrienne, l’autre apatride (personnes de l’ethnie bedoune vivant au Koweit) venues des camps de Lesbos. Ces deux familles sont prises en charge pendant deux ans par l’Église catholique au Luxembourg puis pourront bénéficier, si besoin, des aides de l’État.
Budget total pour les 2 familles sur la durée de 2 ans : 180-200.000€.
Les dons peuvent être virés auprès de la Fondatioun Sainte-Irmine (virement avec la mention REH-Lesbos) sur le compte CCPLLULL LU64 1111 7017 0305 0000.
Cet accueil se veut être un signe de solidarité avec la situation dramatique des personnes vivant dans les camps des îles grecques, et la situation des personnes réfugiées en général, pour répondre à l’appel du Pape François.
Un engagement formidable s’est manifesté : une maison, comprenant deux appartements meublés a été louée à prix modéré par la Fabrique d’Église du lieu à l’Archevêché, les bénévoles de Kolping, des Fraen a Mammen et d’autres donateurs ont été bien actifs pour préparer la venue de ces deux familles.
L’accompagnement des familles (l’une avec deux jumeaux de 2 ans, l’autre avec deux garçons de 5 et 8 ans) dans leur parcours d’intégration est assuré par Reech eng Hand, Caritas, ainsi que des bénévoles très engagés.

1.2. Lobbying et plaidoyer

  • Au sein du LFR depuis mars 2017, Reech eng Hand fait partie du Collectif Réfugiés (LFR). Le collectif est une plateforme qui formule des revendications dans le domaine de l’accueil et de la procédure d’asile. En outre il a un mandat d’observation sur le Centre de Rétention, où ses membres font des visites régulières. Le 20 juin 2019, Journée Mondiale du Réfugié, a eu lieu la conférence de presse du LFR, avec la participation de Reech eng Hand.
  • Échanges avec les partis politiques / Rencontres avec les Ministres compétents Reech eng Hand n’a pas rencontré individuellement des autorités politiques en 2019, mais a eu plusieurs rencontres dans le cadre des échanges du LFR aves les ministères compétents. En 2019 , des rencontres ont eu lieu avec le Ministère des Affaires Étrangères, Ministère de la Famille et Ministère du Travail.
  • Reech eng Hand participe régulièrement aux réunion du Ronnen Desch (RD). Le RD est une plateforme qui a été créée ad hoc, sans structure formelle, et qui se veut un lieu d’échange entre tous les acteurs qui travaillent avec des réfugiés au Luxembourg. Les ministères et les communes participent à cette démarche.

1.3. Suivi de personnes réfugiées et de groupes chrétiens de réfugiés

Mise en réseau entre personnes réfugiées et les communautés religieuses quant aux lieux et horaires de célébrations, à des demandes d’accompagnement spirituel, mise à disposition de bibles en arabe, tigrinya et anglais. La communauté chrétienne copte érythréenne se retrouve régulièrement à l’église du Rollingergrund. La communauté ne cesse de grandir, ce qui demande des adaptations régulières de l’utilisation de l’espace intérieur et des alentours de l’église. Reech eng Hand participe aux rencontres de la communauté et de la Fabrique d’église. La communauté a fondé une asbl pour se structurer.

1.4. Les projets soutenus par l’appel à projets mateneen de l’Oeuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte

  • Equitable : projet de jardinage et de cuisine mené en collaboration entre Equigaart asbl (de Junglinster) et Reech eng Hand : un terrain est prêté par la Ville de Luxembourg, l’animation et la gestion est assurée par Equigaart avec l’embauche d’un permanent, le contact avec les bénévoles et réfugiés par Reech eng Hand.
    L’inauguration du projet a eu lieu sur place le 6 septembre, en présence du Directeur de l’Oeuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte et d’un représentant du Collège échevinal de la Ville de Luxembourg . Un certain nombre d’ateliers de cuisine ont été organisés dans des grands foyers (Don Bosco, Lily Unden, Mondercange, Foyer Saint-Antoine). Ces ateliers de cuisine (avec des légumes cultivés dans le jardin du Pfaffental) ont connu un grand succès.
  • Le guide « Le Luxembourg en poche, guide pour les nouveaux arrivants » et son application développée par l’ErwuesseBildung est encore distribué régulièrement aux personnes intéressées.

2. Au niveau des groupes locaux

Un accompagnement et une écoute sur demande des groupes ont lieu régulièrement. Le projet Reech eng Hand a également été présenté dans les paroisses (présentation du projet Regroupement familial en janvier 2019 aux parents de la Première Communion à Reuler et remise d’un chèque au profit du projet en juillet à Heinerscheid, en mars remise d’un chèque à Reech eng Hand à Mersch). Les groupes locaux « Reech eng Hand » gèrent le travail sur le terrain, en organisant, selon les équipes :

  • Des activités d’accueil : distribution des repas dans certains foyers, des moments de rencontre et de fête
  • Des activités d’intégration : cours d’appui en langues, aide aux devoirs, activités pour enfants, accompagnement de personnes seules ou de familles, aide matérielle et administrative, selon les cas recherche de logements et de travail, activités culturelles et sportives (visites du pays, cuisine, football, bricolage...).
La récolte de fonds

Plusieurs groupes locaux se sont lancés dans la collecte de fonds pour leurs projets locaux, en faisant des appels à don via la Fondation Ste Irmine.
Ainsi un total de 132.454€, dont 66.573€ pour les 2 familles accueillies, a été récolté pour l’année 2019 (transferts aux groupes locaux et financement de projets dédiés).

3. Collaboration avec d’autres associations et institutions

  • Projet « Carvansara Ubuntu », aussi appelé « Le temps d’un souffle », en collaboration avec Caritas, des membres de la CVX et Reech eng Hand : accueil et écoute, du lundi au dimanche, de réfugiés assignés à résidence au Hall 6 des Foires Internationales, en procédure dite Dublin. Participation au groupe de pilotage du projet, ainsi qu’aux formations proposées aux bénévoles de « Carvansara Ubuntu ».
  • Stand au Festival des Migrations, des Cultures et de la Citoyenneté (2 et 3 mars).
  • Stand à la Foire de Solidarité, avec d’autres organisations d’inspiration chrétienne, sur la place devant l’église d’Ettelbruck le 15 juin.
  • Des élèves du cours « Vie et Société » du Lycée Saint Anne d’Ettelbruck ont voulu connaître le projet Reech eng Hand et le pourquoi de cet engagement, lors d’une intervention le 12 décembre 2019. De plus le permanent du projet Equigaart a expliqué le travail de cette asbl au profit et ensemble avec les réfugiés. Les élèves ont vivement participé et ont montré leur intérêt de participer activement à ces projets.

Plus d’informations sur http://reech-eng-hand.cathol.lu/

Rapport d’activité Reech eng Hand 2019
PDF 144.2 ko, 24 juin 2020
 
Ä e r z b i s t u m    L ë t z e b u e r g   .   A r c h e v ê c h é   d e   L u x e m b o u r g    .   
YouTube
SoundCloud
Twitter
Instagram
Facebook
Flickr
WhatsApp 352 691 12 97 76
Service Kommunikatioun a Press . Service Communication et Presse
Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg

© Verschidde Rechter reservéiert . Certains droits réservés
Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement
5 avenue Marie-Thérèse
Bâtiment H, 1er Étage
L-2132 Luxembourg
+352 44 74 34 01
com cathol.lu