lb fr pt en de
Bestietnes a Famill . Mariage et famille  
7. Oktober 2015

72 interventions en deux jours

L’Instrumentum laboris, référence des débats du synode sur la famille

(RV) La première phase du Synode sur la famille est déjà terminée. Les réunions en cercles mineurs, par groupes linguistiques, ont commencé mardi après-midi. Au total, les premières congrégations générales de lundi et mardi ont donné lieu à 72 interventions, parmi lesquelles celle de 26 évêques européens, douze Africains, ou encore six évêques orientaux. Et alors que certains pères synodaux avaient demandé un éclaircissement sur la méthodologie de ce Synode, le Pape François a pris la parole ce mardi matin. Cette intervention improvisée s’est tenue hors caméras, mais le père Federico Lombardi, directeur de la Salle de presse du Saint-Siège, en a expliqué la teneur lors de sa conférence de presse quotidienne.

Dans cette prise de parole qui n’était pas prévue, le Pape François a tout d’abord rappelé que ce Synode est à vivre en continuité avec l’assemblée extraordinaire de l’an passé. Depuis la fin du Synode de 2014, la réflexion a été balisée par les discours d’ouverture et de clôture formulés par le Saint-Père les 6 et 18 octobre 2014, ainsi que la Relatio Synodi publiée à l’issue de cette assemblée.

Entre octobre 2014 et octobre 2015 s’est donc écoulée une année inter-synodale, une expérience inédite pour les épiscopats du monde entier qui ont pu apporter leur contribution, synthétisées dans l’Instrumentum Laboris, approuvé par le Conseil du Synode au printemps dernier lors d’une réunion à laquelle avait pris part le Pape François en personne. C’est donc sur la base de ce texte, publié en juin, que les travaux de cette année sont censés se dérouler.

Le Pape François a ensuite expliqué clairement que les cercles mineurs, par groupe linguistique, joueraient un rôle essentiel pour faire progresser le travail vers la Relatio finalis, alors que la complexité des enjeux, et les différences d’approche selon les zones géographiques rendent les discussions parfois difficiles en séance plénière.

Le Saint-Père a tenu à rappeler deux choses : d’une part qu’il n’est pas question de remettre en cause la doctrine catholique sur le mariage, et que donc la doctrine actuelle garde toute sa validité. Par ailleurs François a rappelé que l’horizon de travail des pères synodaux ne devait pas se laisser réduire à l’unique problème de la communion aux divorcés remariés.

72 interventions du monde entier

Lors de la conférence de presse de mi-journée, le père Lombardi et les différents attachés de presse par groupe linguistique ont délivré un aperçu des différentes interventions des 72 pères synodaux qui ont pris la parole. Certains évêques ont abordé les thèmes chers au Saint-Père: le rapport entre les générations, l’importance des personnes âgées dans la transmission de la foi et des valeurs chrétiennes, la confiance dans la grâce pour donner une perspective d’espérance aux familles.

Les évêques orientaux ont aussi abordé le thème du soin pastoral des familles migrantes à travers la question plus spécifiquement ecclésiale de l’accueil des fidèles des Eglises orientales dans les diocèses latins.

Le thème de la violence conjugale, qui touche une femme sur trois dans le monde, a également été évoqué. Un père synodal a appelé l’Église à s’engager fermement dans la condamnation de ces formes de violence et de discrimination sexuelles qu’aucun texte biblique ne saurait justifier. La violence dans les familles, le travail des enfants mineurs, les difficultés liées aux conflits et aux situations de grande pauvreté ont aussi été abordées.

Enfin, concernant spécifiquement l’Afrique, la question des approches pastorales à trouver face au mariage par étapes mais aussi de la polygamie ont été abordés par certains évêques.

(Tratto dall’archivio della Radio Vaticana)...

 
Ä e r z b i s t u m    L ë t z e b u e r g   .   A r c h e v ê c h é   d e   L u x e m b o u r g    .   
YouTube
SoundCloud
Twitter
Instagram
Facebook
Flickr
Service Kommunikatioun a Press . Service Communication et Presse
Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg

© Verschidde Rechter reservéiert . Certains droits réservés
Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement
5 avenue Marie-Thérèse
Bâtiment H, 1er Étage
L-2132 Luxembourg
+352 44 74 34 01
com cathol.lu