lb fr pt en
Bicher-Rezensioune . Recensions de livres  
29 avril 2020

Mosaïques ou les microclimats de l’optimisme chrétien

Une nouvelle publication de Dom Jacques Prudhomme OSB à découvrir en cette période d’une « sainteté confinée »

Dom Jacques Prudhomme fait pleuvoir des fleurs de regards sur les lecteurs à l’image de Thiofrid d’Echternach qui, au tournant du XIIe siècle, « dépose des fleurs sur les tombes des saints ».
(Photo : Trierer Stadtbibliothek).

Les Éditions « Parole et Silence » viennent de sortir un ouvrage d’un moine bénédictin de Clervaux qui fait pleuvoir sur le lecteur un florilège de regards « vers la lente transfiguration du monde ». Au gré de la plume, Dom Jacques Prudhomme partage ses vues tout en naviguant entre des lectures millénaires et des interprétations d’aujourd’hui, entre des sagesses d’autan et des réalités actuelles.

Dans son nouvel ouvrage, l’auteur du recueil Visages, fleurs & poèmes en prière (2012) invite à « changer de disque » : changer de regard sur les hommes, le monde, la vie religieuse. Par son langage poétique et les citations de personnages qu’ils soient religieuses ou non, célèbres ou méconnus, le scribe de Clervaux montre des ouvertures pour découvrir la beauté en toute chose. Dom Jacques Prudhomme a bien « conscience que le bonheur ne fleurit pas à chaque coin de rue. Mais à travers mille difficultés se réalise pourtant, silencieusement, la promesse du Seigneur : Élevé de terre, j’attirerai à moi tous les hommes (Jn 12,35) ».

Nombreuses sont les comparaisons de la vie spirituelle avec le monde botanique. « Il faut faire prier les fleurs », préconise Dom Jacques Prudhomme et ajoute que les fleurs ont leur « sainteté ». La dualité fleurs-saints nous rappelle le Liber florum de Thiofrid d’Echternach qui, dans cette pépinière bénédictine fondée par Willibrord, fait pleuvoir des fleurs sur les tombes des saints. Côté écologie, le moine bénédictin de Clervaux parle des « microclimats de la vie populaire » où la disparition des saints serait dramatique pour les « écosystèmes des dévotions ».

Les phrases truffées d’images, de légendes et de citations sont nées « à l’ombre du Tabernacle » pour plonger ceux qui vivent dans le monde dans les racines de l’Amour. L’auteur se sert de tout un cortège de peintres, musiciens, philosophes, écrivains, théologiens… et de confrères de l’Abbaye de Clervaux pour illustrer ses propos et interprétations. Le lecteur découvre quelque peu l’envers du décor de l’Abbaye de Clervaux, car Dom Jacques Prudhomme ouvre la boîte de Pandore pour partager des anecdotes et des témoignages de moines bénédictins qui peupl(ai)ent la sainte montagne de Clervaux. Et comme l’auteur est aussi un botaniste du chant grégorien, les références à la musique ne manquent guère.

Des mignardises pour cultiver la foi, semer l’espérance et récolter l’amour : Un plaidoyer pour l’« optimisme chrétien » et un livre à méditer sans modération en cette période de confinement !


Pour commander la nouvelle publication, il suffit de s’adresser au Magasin de l’Abbaye de Clervaux via mail : abbaye-magasin cathol.lu. Le prix est de 12 euros, plus frais de port.

Marc JECK
 
Ä e r z b i s t u m    L ë t z e b u e r g   .   A r c h e v ê c h é   d e   L u x e m b o u r g    .   
YouTube
SoundCloud
Twitter
Instagram
Facebook
Flickr
WhatsApp 352 691 12 97 76
Service Kommunikatioun a Press . Service Communication et Presse
Äerzbistum Lëtzebuerg . Archevêché de Luxembourg

© Verschidde Rechter reservéiert . Certains droits réservés
Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement
5 avenue Marie-Thérèse
Bâtiment H, 1er Étage
L-2132 Luxembourg
+352 44 74 34 01
com cathol.lu